AccueilFAQS'enregistrerConnexion
PUB

Partagez | 
 

 [Humour] Les perles des Dragons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
bastet
Dragon Adulte
Dragon Adulte


Messages : 441

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Lun 23 Jan 2017 - 23:21

Revenir en haut Aller en bas
bastet
Dragon Adulte
Dragon Adulte
avatar

Féminin Bélier Tigre
Messages : 441
Age : 55
Ville : Bourgogne

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Mar 31 Jan 2017 - 21:17

Perles du bac 2002



Galilée (1564-1642) a été condamné à mort parce qu'il est le premier à avoir fait tourner la terre !

Les montagnes sont d'immenses plaines vallonées...

Un bras de mer est un bout de mer en forme de bras.

L'exemple du Titanic sert à démontrer l'agressivité des icebergs.

Les 4 points cardinaux sont la droite, la gauche, le bas et le haut.

La France compte 60 millions d'habitants dont beaucoup d'animaux.

La Normandie est bordée par des plages bretonnes.

La Camargues est régulièrement inondée par les côtes du Rhones....

Les rivières partent de Lamon et s'arrêtent à Laval.

Les rivières coulent toujours dans le sens de l'eau.

Le carré est un rectangle qui a un angle droit à tous les bords

Un carré c'est un rectangle un peu plus court d'un coté...

Le zéro est le seul chiffre qui permet de compter jusqu'à un.

Un septuagénaire est un losange à sept cotés.

Tous les chiffres pairs peuvent se diviser par zéro.

Une ligne droite devient rectiligne quand elle tourne...

Un compas s'utilise pour mesurer les angles d'un cercle.

Une racine carrée est une racine dont les quatre angles sont égaux

Les chinois comptent avec leurs boules Pour faire une division, il faut multiplier en soustraction...

L'alcool permet de rendre l'eau potable

Une tonne pèse au moins 100 Kg si elle est lourde

Quand deux atomes se rencontrent on dit qu'ils sont crochus

On dit que l'eau est potable quand on ne meurt pas en la buvant

Les bombes atomiques sont inoffensives quand elles servent à faire de l'électricité...

Sans les pannes les machines seraient inhumaines.

Une montre est divisée en 12 fuseaux horaires d'égale intensité.

Archimède a été le premier à prouver qu'une baignoire peut flotter.

La datation au carbone 14 permet de savoir si quelqu'un est mort à la guerre

Dans le cinéma muet, les acteurs parlaient avec des mots qu'ils écrivaient en bas du film.

Le cinéma était une énergie encore inconnue au XIXème siècle

Un litre d'eau à 20° + un litre d'eau à 20° = deux litres d'eau à 40°

Le chauffage au gaz coute moins cher mais disjoncte tout le temps

Une langue morte est une langue qui n'est parlée que par les morts.

Victor Hugo écrivait des publicités pour les pauvres misérables.

Passé simple du verbe faire
- Je fus
- Tu fussses
- Il fut
- Nous fumons
- Vous fumez
- Ils futent

La grammaire ne sert à rien puisqu'elle est trop compliquée à comprendre.

Beaudelaire a fait scandale en écrivant son célèbre "Les fleurs du mâle"

George Sand était une homosexuelle qui aimait les hommes...

Pascal a consacré sa vie à écrire les essais de Montaigne.

Une bibliothèque c'est comme un cimetière pour les vieux livres.

De toutes les pièces de Molières "Les pierres précieuses ridicules" est la plus connue.

La lecture permet à l'homme de devenir myope...

Les latins parlaient le grec ancien.

Marius Pagnol se servait de son accent pour écrire...

La lecture est faite pour ceux qui n'aiment pas écrire.

Le seul poème de Ronsard raconte une histoire de fille qui veut aller voir des roses...

Le livre de poche a été inventé par Gutemberg.

Molière est mort sur la seine.

Le premier groupe comprend les verbes qui se terminent par "er". Exemple : grandir

La Fontaine a écrit les fables de multiplications.

Les mots commencant par af prennent de ff : ex : affaire, affeux, Affrique.

Néron se servait des chrétiens pour faire des lampes en leur mettant le feu.

La guerre de 100 ans a duré de 1914 à 1918.

L'histoire du Moyen-Age nous est bien expliquée par Christian Clavier dans les visiteurs 1 et 2.

Avant la guillotine, les condamnés à mort étaient exécutés sur une chaise électrique...

Le 14 juillet c'est la fête de l'opéra Bastille.

Napoléon est le neveu de son grand-père.

Sur tout les tableaux de peinture, on voit bien que Napoléon cachait son gros ventre avec ses mains.

Les agriculteurs, ça a toujours été des paysans en colère qui brulent des pneus et des patates.

Blaireau a été le premier à traverser la manche en avion.

La première guerre mondiale a fait une dizaine de morts mais seulement chez les allemands.

Le débarquement de Normandie a eu lieu sur des plages en Angleterre.

A la guerre de 14-18, les soldats mouraient plusieurs fois, d'abord à cause des bombes, et ensuite parce qu'on les forcaient à manger de la boue.

Tous les 11 novembre, le président décore les parents du soldat inconnu.

Le maréchal Pétain était un vieux guerrier qui passait sa vie à embrasser des petits enfants...

Le gouvernement de Vichy siégeait à Bordeaux.

Jean Moulin fut, lui aussi victime de la barbie nazie.

Le général de Gaulle est enterré dans deux églises à colombey.

La ligne Maginot a été construite pour empêcher l'invasion des touristes allemands.

La deuxième guerre mondiale fut une période de paix et de prospérité pour l'Allemagne...

C'est le général Pompidou qui a renversé de Gaulle avec le coup d'Etat de mai 68.

François Mitterrand a été le successeur de François 1er.

L'enterrement du président Giscard donna lieu à des scènes de grande tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
viking07
Dragon Vénérable
Dragon Vénérable
avatar

Féminin Poissons Serpent
Messages : 578
Age : 88
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Mar 31 Jan 2017 - 22:14

Mortel

 nan nan m'sieur l'agent, je conjugue juste le verbe faire au pas si simple
Revenir en haut Aller en bas
bastet
Dragon Adulte
Dragon Adulte
avatar

Féminin Bélier Tigre
Messages : 441
Age : 55
Ville : Bourgogne

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Mar 31 Jan 2017 - 22:18

Je sens que je vais revoir mes conjugaisons moi
Revenir en haut Aller en bas
viking07
Dragon Vénérable
Dragon Vénérable
avatar

Féminin Poissons Serpent
Messages : 578
Age : 88
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Mar 31 Jan 2017 - 22:20

Viiiiiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
bastet
Dragon Adulte
Dragon Adulte
avatar

Féminin Bélier Tigre
Messages : 441
Age : 55
Ville : Bourgogne

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Sam 4 Fév 2017 - 22:36

Perles du Recrutement


Ces perles ont été relevées par un cabinet de recrutement. Pas étonnant que le chômage augmente...

"... a dit qu'il était tellement qualifié que si il n'était pas embauché, ce serait la preuve que le management de l'entreprise est incompétent."

"... s'est couché à plat ventre sur le sol pour remplir le questionnaire personnel."

"... a amené son Rottweiler avec elle pour l'entretien."

"... mâchait du chewing gum constamment et tentait même de faire des bulles."

"... n'a pas arrêté de rire bêtement pendant l'entretien"

"... portait un casque de baladeur sur les oreilles et m'a certifié qu'elle pouvait très bien écouter la musique et mes questions en même temps"

"le candidat, chauve, s'excusa et sorti brutalement, l'air affolé.
Revint pour terminer l'entretien quelques minutes plus tard, portant une moumoute."

"Le candidat tenta de défier le recruteur dans un combat au 'bras de fer'"

"... demanda à voir le CV du recruteur pour être sûr que le chef du personnel était compétent"

"... la candidate annonça qu'elle n'avait pas déjeuné et commença à manger un hamburger et des frites dans le bureau du recruteur"

" ... le candidat resta debout et marcha de long en large sans dire un mot pendant plusieurs minutes"

"Le candidat portait un jogging alors qu'il passait un entretien pour un poste de vice-président financier."

"jura que, si il était sélectionné pour le poste, il se ferait tatouer le logo de l'entreprise sur l'avant-bras en gage de sa loyauté"

"Demanda à interrompre l'entretien, le temps qu'il appelle son psychanalyste pour lui demander ce qu'il devait répondre à certaines questions personnelles"

"... a prétendu ne pas vouloir se lever se son siège à la fin de l'entretien, sauf si je lui disais qu'il avait le poste. J'ai du appeler la police."

"Lorsque je lui ai demandé quels étaient ses hobbies, il s'est levé et a commencé à faire des claquettes dans le bureau."

"... s'est baissé sur la moquette et l'a observée de près.
Il m'a ensuite félicité car d'après lui l'épaisseur de la moquette marquait la reconnaissance témoignée par la compagnie à son égard."

"... a sorti un Polaroïd et m'a pris en photo.
Il a dit qu'il collectionnait les photos de toutes les personnes qui lui faisaient passer un entretien."

"Le candidat m'a dit qu'il n'était pas intéressé car le poste était trop bien rémunéré."

"Pendant l'entretien, la sonnerie d'un réveil s'échappa de l'attaché-case du candidat.
Il sorti ce réveil, il coupa la sonnerie et s'excusa de partir car il devait passer un autre entretien."

"La sonnerie du téléphone portable du candidat retentit.
L'appel était de sa femme. Le candidat dit les phrases suivantes:
"Quelle compagnie ? Quand est-ce que je commencerai ? Quel est le salaire ?"
à ce moment, j'ai dit:
"Je suppose que vous n'êtes plus intéressé à poursuivre cet entretien plus avant."
Il répondit tout de suite:
"Si bien sûr, du moment que votre offre de salaire est supérieure."
Je ne l'ai pas retenu pour le poste, mais plus tard, j'ai su qu'il n'y avait pas d'autre offre d'emploi pour lui. C'était simplement une ruse destinée à faire monter le salaire proposé."

"La candidate entra dans le bureau en portant une seule chaussure.
Elle expliqua qu'elle avait perdu son autre chaussure dans le bus."

"Il retira sa chaussure droite ainsi que sa chaussette, sorti un pot contenant une poudre de sa poche, versa un peu de cette poudre sur son pied et dans sa chaussure.
Il expliqua ensuite en remettant sa chaussette puis sa chaussure, que ce traitement était à réaliser quatre fois par jour, et que 'c'était l'heure'."

"Le candidat expliqua qu'il ne voulait pas du travail proposé, mais que l'ANPE avait besoin de preuves qu'il avait effectué des démarches de recherche d'emploi."

"Le candidat sifflotait pendant qu'on lui posait des questions."

"... il demanda qui 'était ce canon' en montrant la photo de ma femme sur mon bureau.
Lorsque je lui dit qu'il s'agissait de mon épouse, il voulu savoir si elle était à la maison en ce moment et me demanda mon numéro de téléphone.
J'ai appelé la sécurité aussitôt."

"... elle vomit sur mon bureau et tout de suite après me posa des questions sur le poste proposé, comme si rien ne s'était passé."

"montrant une valise noire qu'il avait apportée dans mon bureau, il me dit que si il n'était pas sélectionné, cette bombe exploserait.
Incrédule, j'étais en train de me dire qu'on en voit vraiment de toutes les couleurs et je m'apprêtais à appeler la police tout en lui disant que le poste n'était pas pour lui.
Il alla alors jusqu'à la valise, tourna un interrupteur et se sauva en courant.
Personne n'a été blessé mais j'ai besoin d'un nouveau bureau."

"... me demanda si je ne voulais pas 'un peu de coke' avant de commencer l'entretien."
Revenir en haut Aller en bas
viking07
Dragon Vénérable
Dragon Vénérable
avatar

Féminin Poissons Serpent
Messages : 578
Age : 88
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Dim 5 Fév 2017 - 0:32

Revenir en haut Aller en bas
thalye77
Jeune Dragon
Jeune Dragon
avatar

Féminin Poissons Cheval
Messages : 119
Age : 51
Ville : Larchant - 77

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Dim 5 Fév 2017 - 0:36

on est vraiment dans la mouise !!!
Revenir en haut Aller en bas
bastet
Dragon Adulte
Dragon Adulte
avatar

Féminin Bélier Tigre
Messages : 441
Age : 55
Ville : Bourgogne

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Jeu 16 Fév 2017 - 21:45

Perles des Assurances (1/2)



Il s'agit d'un témoin fort respectable et tout à fait digne de bonne foi. Je signale du reste qu'il était fort bien mis, portant cravate et costume croisé.

Vous me dites que l'accident ne rentre pas dans le champ de la garantie, mais, en tous cas, la voiture de mon voisin est rentrée dans mon champ.

J'ai été verbalisé sous prétexte que le certificat d'assurance apposé sur mon pare-brise était périmé. La marée-chaussée m'agresse, les portes de votre agence sont closes le lundi matin; quant à moi je suis saisi d'un doute: être ou ne pas être assuré !

Tout d'abord je vous dis bonjour, ensuite je vous dis que je vous écris pour vous dire qu'une dame m'a dit que j'avais éraflé sa voiture avec mon vélo.

Vous savez que je ne suis pas un homme à histoire. Je n'ai pas protesté quand le chien d'à côté a sauté à la tête de mon fils et lui a fait tomber ses lunettes. Je les ai réparées tant bien que mal avec de la crazy glue mais j'en ai trop mis, ça a coulé sur les verres et depuis, mon fils n'arrête pas de loucher. Pensez-vous que je puisse me faire payer des lunettes neuves par le propriétaire du chien ?

Ma voiture a subi d'importants dommages corporels.

Je m'interroge au sujet de mon assurance vie : ai-je intérêt à décéder tout de suite ou dois-je attendre l'âge de la retraite ?

Mon grand danois a avalé les boucles d'oreilles en or de ma femme. Elles valent près de 2000$. Elles étaient sur la table de chevet. Le chien les a vues, a bondi et les a avalées. Vous me demandez de vérifier si je ne pourrais pas les retrouver: j'aimerais savoir pendant combien de temps je dois vérifier les excréments de mon chien.

Puisque mon assurance de frais médicaux s'étend aux personnes à charge, puis-je réclamer pour mon chien ?

Pourriez-vous me donner la date d'expiration de mon assurance incendie pour que je sache jusqu'à quand je peux réclamer.

Étant sorti de l'hôpital et sur le point de reprendre mes activités professionnelles, je vais à nouveau utiliser ma voiture. À cette occasion, je vous demande de bien vouloir redémarrer mon assurance.

Depuis mon accident, j'étais le patient le plus patient de mon médecin traitant, mais si vous tardez à m'envoyer un chèque, je serai le plus impatient de vos clients.

À la suite de mon accident du mois dernier, ma voiture a été convoquée par l'expert pour lui montrer ses dommages.

Lorsque le feu a pris dans ma cuisine, mon mari n'avait pas terminé ses travaux de peinture: il y avait deux murs blanc sale, un vert propre et le dernier moitié sale moitié vert propre. La fumée a noirci le vert propre et l'eau des pompiers a fait des traces jaunes sur le blanc sale et le plafond (de couleur indéterminée). C'est maintenant toute une histoire de choisir une couleur qui ne jurera pas trop avec le reste. Pouvez-vous en toucher un mot à l'expert ?

Les circonstances de l'accident sont extrêmement claires : mon fils commençait à dévaler la piste quand il a été doublé par l'un de ses skis qui s'était décroché de sa chaussure.

J'avais passé la journée à magasiner pour des plantes et je retournais chez moi. En arrivant à une intersection, une haie s'est dressée devant moi, m'a bloqué la vue et je n'ai pas vu venir l'autre voiture.

J'ai dit au policier que je n'étais pas blessé, mais en ôtant mon chapeau, j'ai vu que j'avais une fracture du crâne.

Le piéton ne savait plus par où passer, alors je suis passé dessus.

La cause indirecte de l'accident est un petit homme, dans une petite voiture, avec une grande gueule.

Le pauvre type était partout à la fois. J'ai été obligé de donner plusieurs coups de roue avant de le frapper.

J'ai frappé un camion immobile qui venait dans la direction opposée. Pour éviter de frapper le pare-choc de la voiture devant moi, j'ai frappé le piéton.

Ayant prononcé quelques invectives à l'encontre de cette conductrice, celle-ci m'a semblé froissée, mais moins pourtant que la tôle de ma voiture.

Vous m'avez conseillé d'assurer ma voiture pour l'usage promenade, mais j'ai oublié de vous préciser que tous les dimanches, j'allais raccompagner ma belle-mère qui vient déjeuner à la maison. Puis-je, en toute honnêteté, considérer ce déplacement comme promenade.

L'autre voiture a frappé la mienne sans m'avertir de ses plans.

J'ai été heurté de plein fouet par un poteau électrique.

Je n'ai pas pu freiner à temps et ma voiture a embouti l'autre véhicule. Le conducteur et le passager sont partis immédiatement en vacances avec blessures.

J'avoue que je n'aurais pas dû faire demi-tour sur l'autoroute avec ma caravane, mais j'avais oublié ma femme à la station-service.

Il est exact que mon chien a mordu le petit garçon alors qu'ils jouaient ensemble gentiment, mais je n'étais pas assez près pour savoir lequel des deux a commencé à mordre l'autre.

Vous refusez de régler mon incendie sous prétexte que je n'ai pas payé ma prime. Je vous rappelle pourtant que, l'année dernière, j'avais payé ma prime sans avoir d'incendie. Où est la justice là-dedans ?

Préférez-vous que je vous règle mon assurance incendie avec un mois de retard ou que je vous adresse un chèque sans provision ?

Je conduisais ma voiture depuis quarante ans lorsque je me suis endormi au volant et que j'ai eu cet accident! Une voiture invisible est arrivé de nulle part, a frappé mon véhicule et est disparue.

Le poteau de téléphone s'approchait rapidement, j'ai essayé de l'éviter mais il a frappé l'avant de ma voiture.

J'étais certain que le vieil homme ne se rendrait jamais de l'autre côté de la route, alors je l'ai frappé.

L'automobile a freiné devant moi. J'ai ralenti. Il a stoppé. J'ai freiné. Il est reparti. J'ai redémarré. Il a freiné de nouveau. J'ai levé le pied aussitôt. Il regardait à droite. Je regardais devant moi. Tout ça pour vous dire que j'ai fini par le heurter à l'arrière.

Je vous adresse sous pli la facture que vous m'avez réclamée. Si vous ne la recevez pas, vous voudrez bien me le faire savoir.

L'homme prenait toute la rue et j'ai dû effectuer de nombreuses manoeuvres avant de le frapper.

Jusqu'à présent, nous étions fait pour nous entendre: je vous payais mes primes, vous me remboursiez mes accidents. Mais si, maintenant, vous me cherchez noise pour une quittance réglée avec retard, où allons-nous ?

Mon mari est pour le moment décédé.

Si vous n'augmentez pas mes prestations, je vais être obligé de recommencer à travailler.

J'ai décidé de ne pas prendre d'assurance responsabilité cette année car je ne vois pas qui pourrait me poursuivre : je suis si inoffensif !

Depuis que mon mari est mort, il n'y a plus de bêtes sur la ferme.

Etant chômeur et sans secours, je me suis ramassé un peu de tôle dans la cour à ferraille pour faire manger les enfants.

Louis a décédé le 2 mars et énuméré le 4 du même mois.

On l'a trouvé mort dans un état grave.

Je dois vous dire que les gendarmes m'ont posé des questions indiscrètes, du genre : D'où veniez-vous? Où alliez-vous? Avez-vous bu quelques verres? Avez-vous regardé à droite et à gauche avant de franchir le carrefour? Votre passagère est-elle un membre de votre famille? etc. Vous avouerez que c'est beaucoup de curiosité pour de la tôle froissée et que je n'ai pas à soulever le voile de ma vie intime sous prétexte que j'ai bousillé un pare-choc.
Revenir en haut Aller en bas
viking07
Dragon Vénérable
Dragon Vénérable
avatar

Féminin Poissons Serpent
Messages : 578
Age : 88
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Ven 17 Fév 2017 - 0:43

Revenir en haut Aller en bas
baboune
Jeune Dragon
Jeune Dragon
avatar

Masculin Cancer Singe
Messages : 134
Age : 48
Ville : bonnes

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Ven 17 Fév 2017 - 9:27

Revenir en haut Aller en bas
bastet
Dragon Adulte
Dragon Adulte
avatar

Féminin Bélier Tigre
Messages : 441
Age : 55
Ville : Bourgogne

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Mer 14 Juin 2017 - 23:30

Perles des Assurances (2/2)


En vous remerciant par avance, je reste dans la tente de votre chèque de règlement.

Je viens, par la présente, vous déclarer un accident qui, pour être banal, n'en est pas moins inhabituel.

L'incendie a pris dans la cuisine, mais, lorsque les pompiers sont arrivés, le feu était déjà circoncis.

J'ai pris contact avec votre répondeur et celui-ci m'a aimablement conseillé de vous écrire.

Mon assurance incendie couvre mon mobilier pour une somme illimitée, mais je m'aperçois que la cotisation est également sans limite.

En décembre 92, j'avais cassé mon pare-brise et vous aviez gelé mon bonus; je viens d'avoir un autre accident à la fin d'août: est-ce que le gel marche aussi pendant l'été?

En repoussant un chien tenu en laisse par son maître, je me suis fait mordre par ce dernier.

Mon mari s'est toujours bercé au même endroit et il a perforé le tapis.

A la suite d'une querelle, une de mes chambreurs s'est fait arracher un sein (elle avait omis de nous dire qu'elle portait une prothèse).

J'ai un bris de pare-brise, mais je connais le coupable : le garagiste l'a fracturé lorsqu'il a enlevé toutes les vitres de mon auto pour la repeindre.

Mon fils va prendre des cours pour piloter un petit avion. Je voudrais savoir si les assurances que j'ai chez vous le garantissent contre le vol?

J'ai malheureusement rencontré un trottoir avec ma voiture neuve.

Les circonstances de l'accident sont extrêmement claires: mon fils commençait à dévaler la piste quand il a été doublé par l'un de ses skis qui s'était décroché de sa chaussure.

J'ai bien compris que je devais vous déclarer le sinistre dans les cinq jours, mais était-ce cinq jours avant ou cinq jours après?

Monsieur, j'ai l'honneur de vous déclarer que je viens de faire mon cinquième accident de l'année. Vous pouvez dire que je suis dans la poisse. Mais vous noterez que pour mon troisième, j'étais pas dans mon tort.

Revenant de l'enterrement de ma pauvre femme, je roulais allègrement...

Il y a déjà un mois que j'ai embouti trois voitures à l'arrêt et je n'ai encore rien touché. Est-ce normal?

Monsieur le Directeur, dans ma déclaration d'accident que je vous ai adressée, j'ai oublié de vous dire qu'il y avait un mort.

En regagnant mon domicile, je me suis trompé de maison et je suis entrée dans un arbre qui ne m'appartenait pas.

Je ne vois pas pourquoi vous refusez de prendre mon accident en charge à cause que je n'ai pas payé ma cotisation, puisque l'autre année, j'avais payé et j'avais pas eu d'accident.

La dame était plein fards. Forcément, ça m'a ébloui et j'ai perdu le contrôle.

Je suis entré en collision avec un brave homme dont les moyens intellectuels m'ont paru terriblement limités. J'ai donc eu la chance de parvenir à lui faire signer un constat qui m'est particulièrement favorable. Je pense que vous m'en saurez gré.

La prime, c'est moi qui la paie et vous remboursez les dégâts de l'autre. Tout ça, c'est des fumisteries.

J'ai signé le constat mais ça ne compte pas. J'avais pas mes lunettes et j'ai rien vu de ce qui était dessus.

Etant donné que je n'ai subi aucun dommage, ils vont encore en profiter pour ne rien me payer.

J'étais bien à droite et en me croisant, l'adversaire qui prenait son virage complètement à gauche m'a heurté et maintenant, il profite de ce que j'avais bu pour me donner tous les torts. Honnêtement, est-ce qu'il vaut mieux être saoul à droite ou chauffard à gauche? Il faut tout de même raisonner...

Je vois pas pourquoi je suis amputé de toute responsabilité, puisque l'autre ne savait pas conduire non plus.

Ma femme a été commotionnée et aura sûrement des cicatrices à la figure mais c'est rien, le docteur y a mis des infectants.

Je viens par la présente vous déclarer un accident. Je vous donnerai tous les détails quand j'aurai retrouvé mes esprits.

J'ai immédiatement porté plainte pour le vol de ma voiture au commissariat de Nice où j'ai passé le week-end.

Ma voiture a été heurtée, alors qu'elle était en stationnement, par un automobiliste qui effectuait une marche arrière. En rédigeant le constat amiable, j'ai commis une erreur: j'ai signalé que j'étais à l'arrêt et non en stationnement. Puis-je faire marche arrière?

J'espère que vous n'aurez aucune difficulté pour exercer un recours et récupérer ce qui m'est dû. En effet, bien qu'il ne soit pas assuré, ce monsieur a les moyens: on dit qu'il est propriétaire d'une fabrique de chaussures qui marche bien.

J'avoue que mon fils est responsable de cet accident, mais il faut aussi noter que cette personne s'est conduite de façon fort cavalière: elle est même montée sur ses grands chevaux pour me faire la morale.

Après l'accident, l'autre automobiliste n'arrêtait pas de répéter: Je suis prioritaire, je suis prioritaire... Entre nous, il n'y a pas de quoi en tirer vanité. Pour être prioritaire, il suffit de venir par la droite. C'est à la portée du premier imbécile venu.

C'était jour de verglas. Je circulais très lentement dans ma voiture, quand le piéton m'a doublé à toute vitesse, par la droite et sur les fesses.

J'ai fait le calcul des frais que j'ai déboursés à la suite de cet accident, pour que vous me prépariez un chèque. Le comte est à votre disposition, avec les factures.

Si je comprends bien, vous indemnisez mon adversaire avec l'argent de ma prime. C'est trop facile d'habiller Paul quand on déshabille Pierre.

Mon fils ne peut être civilement responsable de cet accident puisqu'il est militaire.Vous me demandez de vous donner mon accord sur les termes de votre lettre; or, cette lettre je ne l'ai jamais reçue. Comment voulez-vous que je vous donne mon accord sur le contenu d'une lettre que je n'ai jamais reçue? Je ne suis pas contre, mais je ne suis pas pour non plus. Comprenez-moi: quand on cause, il faut savoir de quoi on parle.

Ne pensez-vous pas qu'il y a un peu d'abus? Mon accident n'est toujours pas réglé, alors qu'il est survenu le 30 février dernier...

En se relevant, le cycliste n'a formulé aucune déclaration intéressante au sujet de la collision. Il se contentait de répéter Aïe, aïe, aïe sur tous les tons.

Le témoin est venu témoigner comme quoi il n'avait rien vu et rien entendu.

M. X m'a blessé au pied en me donnant un coup de main pour scier du bois.

J'ai bien reçu, successivement, votre lettre sur papier blanc, votre recommandée jaune, votre billet vert, mais maintenant j'aimerais bien savoir où nous en sommes exactement.

Je vous demande de bien vouloir apporter une petite modification aux conditions particulières de mon assurance habitation. En effet, je suis bien le père des enfants de la dame qui vit avec moi, mais je ne suis pas encore son mari.

Ma femme m'a laissé seul pour aller habiter ailleurs. Faut-il communiquer à mon assureur le nom de la personne qui vit maintenant avec moi?

Etant sur le point d'accoucher, ma femme dut quitter l'enceinte de la gendarmerie sans avoir pu décliner son identité.

Je me suis coupé la main droite en bricolant. La gauche n'est pas mal à droite, mais elle travaille quand même plus lentement.

Tout a brûlé dans la cuisine. Le saumon frais est même devenu fumé.

J'ai doublé un cycliste qui circulait à vélo...

La foudre est tombée sur le hangar et a endommagé la toiture. Depuis notre mariage, c'est le deuxième coup de foudre que nous subissons.

J'ai bien un témoin, mais il ne cause que l'étranger, vu qu'il n'est pas français.

Je me suis donné un coup de serpe en coupant du bois dans le pouce gauche.

En reculant, j'ai malencontreusement heurté un piéton avec mon pare-chocs qui a été touché à la jambe gauche.

L'accident s'est produit alors que je suivais la voiture qui me précédait et que je précédais celle qui me suivait.

Votre médecin expert m'a examinée et m'a demandé si j'avais des antécédents. Malheureusement, mon père est mort il y a dix ans et j'ai perdu ma mèrel'année dernière.

Dimanche dernier, alors que nous déjeunions en famille, le lustre est tombé sur la table, ce qui a renversé la soupière dont le contenu s'est déversé sur la robe de ma belle-soeur qui s'est agrippée à la nappe, ce qui a provoqué la chute d'un verre sur les genoux de mon mari qui s'est coupé en le rattrapant. Vous voudrez bien me dire si parmi ces divers incidents, mon assurance rembourse quelque chose.

Pour être dédommagé après un vol, doit-on obligatoirement constater les fractions de la porte d'entrée?

À la suite de l'important dégât des eaux survenu l'autre semaine, j'ai subi une perte sèche de plus de 50000 francs.

Vous voulez connaître les circonstances de l'accident que j'ai eu dans le train quand les valises me sont tombées sur la tête.Et bien il faut vous dire que ces valises ont perdu l'équilibre parce que le train a brusquement démarré sans crier gare.

Mon adversaire a pris la fuite sans laisser sa carte, mais ce que je peux vous dire, c'est que ma voiture était garée face à l'église de l'Immatriculée-Conception.J'ai eu plusieurs accidents de voiture, sans êtrejamais responsable, et mon assureur ne veut plus entendre parler de moi. Pouvez-vous m'indiquer le nom d'une société d'assurance qui accepte de garantir les malchanceux?

On murmure, dans le quartier, que ce sont les occupants de la maison qui auraient mis eux-mêmes le feu à cette bâtisse. Et comme dit le proverbe: Il n'y a pas de feu sans fumée!

Vous m'avez dit un jour qu'en matière d'assurance, la bonne foi de l'assuré était toujours présumée. Je m'étonne en conséquence que vous m'infligiez un mal pour mon accident: je n'ai pas voulu griller le feu rouge, il se trouve que je ne l'ai pas vu du tout. J'espère que la nuance ne vous échappera pas.
Revenir en haut Aller en bas
viking07
Dragon Vénérable
Dragon Vénérable
avatar

Féminin Poissons Serpent
Messages : 578
Age : 88
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    Jeu 15 Juin 2017 - 0:09

L'est un peu tard, je lirai demain.
Je sens que je vais encore bien me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Humour] Les perles des Dragons    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Humour] Les perles des Dragons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de La Communauté du Dragon :: LE BAR DU DRAGON (SECTION DETENTE) :: L'Humour des Dragons-
Sauter vers: